BOUML, an UML tool box   version English   version Français

 

Licence flottantes

Le serveur de licence licServer (licServer.exe sous Windows) gère indistinctement les clients (postes où Bouml est utilisé) qu'il soient sous Linux, Windows ou MacOS X.

Il est préférable que le serveur de licence et les postes où Bouml est utilisé soient sur le même réseau, le temps pendant lequel un poste client attend un jeton étant limité.

Si vous démarrez licServer sans argument celui-ci ne produit que les fichiers de log+port, si vous l'appelez avec au moins un argument (quel soit celui/ceux-ci) il passe en mode 'bavard' et affiche ce qui est écrit dans le fichier de log plus un message à chaque fois qu'il est recontacté par un client-bouml.

Une fois lancé le serveur ne permet pas immédiatement à un client-bouml de prendre une licence, il faudra un peu moins de 8 minutes pourqu'il devienne opérationnel.

Toutes les 5 minutes un client-bouml envoie un message au serveur et attend une réponse (sans blocage de l'IHM évidemment), sans réponse au bout de 10 secondes un message s'affiche pour indiquer le problème, le plus sure est alors de sauver ses modifications et de sortir de BOUML, tout en vérifiant si le serveur est toujours actif. Les échanges utilisent udp et non tcp pour éviter au serveur d'avoir de nombreuses sockets, l'erreur n'a pu être que passagère, BOUML envoie alors une requête toute les 15 secondes, sans réponse 10 fois de suite un autre message s'affiche disant que BOUML va s'arrêter, l'utilisateur à alors deux minutes après confirmation du message pour sauver son projet, s'il ne sort pas de BOUML avant ces 2 minutes et qu'il n'y a pas de modification du modèle alors l'exécution s'arrête, sinon il y a un dialogue demandant de sauver ou non, suivit de la sortie forcée.

Au lancement BOUML attends 10 secondes pour recevoir une licence, pendant ce temps il est bloqué. S'il n'y plus de licence libre ou s'il ne peut pas contacter le serveur un message d'erreur apparait et l'exécution s'arrête, dans ce cas vérifiez si le serveur est toujours actif, et regardez le fichier host_log ou les messages produits en mode 'bavard', où j'indique s'il n'y a plus de licence libre, et à chaque fois qu'une nouvelle licence est prise le nombre total de licence est affiché avec les OS. Pour libérer les licences même si un BOUML se plante, il n'y a pas de message envoyé par BOUML lorsque son exécution se termine, un poste est considéré comme n'utilisant plus sa licence si le serveur n'a pas reçu de message depuis 15 minutes (BOUML en envoie un toutes les 5 minutes). Comme les licences sont par poste et non par exécution de BOUML, si vous relancez BOUML sur un poste moins de 15 minutes après l'arrêt d'une précédente utilisation vous n'aurez pas de message indiquant que la licence a été libérée ni qu'elle a été prise, mais vous verrez en mode bavard que le poste est toujours actif. Lorsqu'il n'y a plus de BOUML actif sur un poste pendant 15 minutes un message est écrit dans host_log et en sortie en mode bavard.

Ne pas lancer plusieurs serveurs en même temps (sur une même machine), si vous le faites c'est indiqué dans les fichiers de log et les serveurs se bloquent, vous n'avez plus qu'a arreter les serveurs et en redémarrer un, sortir des sessions de BOUML actives et attendre 8 minutes avant de pourvoir de nouveau utiliser BOUML.



Par défaut sous MacOS les programmes ne peuvent ouvrir de port, vous devez autoriser licServer à le faire, pour cela allez dans les préférences systèmes :

mac1

lancez sécurité et confidentialité :

mac2

dans l'onglet général déverrouiller le cadenas :

mac3

dans l'onglet coupe-feu utilisez le bouton options de coupe feu :

mac4

décochez bloquer toutes les connexions entrantes puis utilisez le bouton + :

mac5

et indiquez la version de licServer que vous utilisez :

mac6

Contenu du site | Auteur et liens | Mentions légales   Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!